Réponse de Green'Houilles à l'Ovillois d'octobre 2017

L'Ovillois a sollicité Green'Houilles pour son édition d'octobre, au sujet de l'abandon de l’utilisation des pesticides dans l'espace public. Voici la réponse complète envoyée par Green'Houilles.

L'Ovillois d'octobre 2017 a sollicilté Green'Houilles pour son article relatif à la question de l'abandon des pesticides,. Or l'encart consacré à notre réponse est partiellement erroné :

 

- Green'Houilles n'est pas une association écologiste mais une association citoyenne. Réduire son action à l'écologie nous semblerait réducteur !

- Green'Houilles n'a pas de président, puisqu'elle a chois en février 2017 un fonctionnement collégial, plus en phase avec son souhait de rendre sa gouvernance la plus participative possible

 

Enfin, l'article publié ne représente qu'un extrait de la réponse complète que nous avions envoyée.

Aussi, souhaitions-nous vous la transmettre dans son intégralité :

 

"Vous nous avez interrogé sur notre perception de la grogne de certain-e-s Ovillois-es suite au « retour de la végétation spontanée dans les villes qui donne un aspect « négligé » à nos rues et nous vous en remercions

Green'Houilles se félicite évidemment de l’arrêt de l’usage de pesticides, c'est une avancée majeure… Une avancée majeure en matière de respect de l’environnement et de santé publique. Cette décision a des impacts positifs directs sur la qualité de l’eau que nous buvons, de l’air que nous respirons et des produits frais que nous consommons, comment ne pas s'en réjouir !

En effet, cette interdiction a pour objectif de:

 

-        Protéger et économiser la ressource en eau

-        Protéger la santé des habitant-e-s et des jardiniers municipaux

-        Améliorer la biodiversité et la qualité des sols

-        Préserver la qualité du paysage communal

-        Optimiser le budget d’entretien des espaces publics

Green'Houilles se réjouit que la Mairie ait décidé d'anticiper la réglementation en arrêtant l'utilisation de ces produits dès l'automne 2016 et mis en place des alternatives dans la gestion des espaces verts, tel qu'énoncé dans l'Ovillois de septembre 2016.

 

Au vu des réactions que vous mentionnez, la communication a probablement été insuffisante quant à l'entretien des trottoirs par les riverain-es mais, aussi et surtout, quant aux bienfaits de la disparition des pesticides dans nos rues. 
Aussi nous semblerait-il opportun de densifier les actions et la communication sur les bienfaits de cette décision comme l'aménagement de zones de biodiversité urbaine, l'organisation de balades découverte à la rencontre de la végétation spontanée, la valorisation des actions en faveur des insectes pollinisateurs...
D'autant plus que cette interdiction des produits pesticides sera étendue aux particuliers dès le 1er janvier 2019 !
L'équipe de Green'Houilles".
La Mairie s'est engagée à publier un erratum dans le prochain numéro de l'Ovillois !

Écrire commentaire

Commentaires : 0