Ovillois et Commerçants Solidaires : Opération terminée

OPERATION Ovillois et Commerçants Solidaires

Synthèse de l’opération

 

Origine et objectif

La mise en place d’un confinement dans le cadre de la pandémie du Covid 19 a, entre autre, provoqué la fermeture du marché de Houilles le 18 mars.

Se met en place une organisation de 10 bénévoles pour permettre de continuer d’acheter des paniers de légumes au producteur Poil de carotte. Une adresse de messagerie est créée, dédiée à l’opération. Le 8 avril, 83 paniers sont commandés.

Cette solution, calquée sur le modèle de L’AMAP, possible avec un producteur est lourde et peu viable dans le temps si on l’élargit à d’autres producteurs. L’idée vient de mettre en place des Points Relais qui permettraient de mettre en relation directement les clients et les producteurs sur des points de rencontre sans nécessité d’un réseau de bénévoles distributeurs.

D’autre part, des producteurs et commerçants commencent à organiser des livraisons de clients à domicile. Cela représente une lourde charge de travail supplémentaire pour eux.

Le 26 mars, GH sollicite la Ville de Houilles pour lui proposer la solution des Points Relais. Le Maire organise une réunion en mairie le 28 mars. Il hésite, préférant les livraisons à domicile. Il refuse de nous communiquer les coordonnées des commerçants du marché et s’engage à faire contacter tous les commerçants du marché par le placier.

Cet objectif à court terme, s’inscrit dans la réflexion déjà existante à GH d’une démarche d’ouverture vers les circuits courts.

Mise en place

Suite à la réunion, GH met en place l’organisation (ouverture compte WhatsApp pour les communications du groupe, rédaction de documents, méthode, charte, mode de paiement sans contact, etc.) et commence l’expérience. Une page sur le site internet de GH est créée pour pousser une fiche par producteur permettant de présenter le producteur et passer des commandes. Dans un premier temps, les livraisons ne peuvent se faire qu’à domicile.

Devant nos relances argumentées et documentées, le Maire, propose le 4 avril le principe de 5 ou 6 Points. 7 Points seront validés le 10 avril. La Mairie effectue un marquage des Points (affichette et arrêté municipal), communique sur l’opération et met un lien vers le site GH.

GH communique sur l’opération et des commerçants et producteurs demandent à avoir leur fiche sur le site.

Déroulement

L’essentiel de l’action consiste à s’assurer de la venue des producteurs sur les Points Relais et à prévoir un bénévole GH pour chaque rdv. Progressivement 27 commerçants et producteurs sont participent à l’opération. Le Maire Cite l’opération dans chacune de ses interventions. Une bonne relation avec les services techniques de la mairie permet d’ajuster les détails. Un point hebdomadaire est envoyé au Maire. Globalement, tous les commerçants et producteurs sont satisfaits de l’opération. Nous avons reçu de nombreux messages de remerciements. Nombreux ont été ceux qui, sans GH, n’auraient pas pu vendre, ne maitrisant pas les outils internet.

 

Clôture et conclusion

La réouverture du marché se fait le 23 mai pour les commerces d’alimentation. Tous les commerçants et producteurs abonnés au marché reviennent en livrant leur dernières commandes en Point Relais ou sur le marché. GH demande à chacun (questionnaire et échange sur le marché) de se positionner sur la poursuite des Points. L’opération étant autorisée jusqu’au 31 mai, une tolérance sur les Points 5 et 8 est demandée à la Mairie pour début juin pour pouvoir livrer les clients qui ne souhaitent pas revenir au marché pour l’instant.

L’opération est terminée. Elle a permis de montrer que :

-          Cette action était pertinente. La demande des habitants existe réellement pour une relation en circuit court (même si l’opération a inclus quelques commerçants revendeurs)

-          Les producteurs ne sont pas tous outillés pour développer leur distribution.

-          GH a la capacité de créer et d’impulser et de gérer (sur du court terme) des actions au niveau de la ville

-          L’image de GH est bonne. 12 adhésions en ligne en mai alors qu’il n’y a que cette opération.

Cette expérience doit permettre d’élargir la réflexion en cours sur la mise en place et l’organisation de circuits courts pérennes.

 

Dans ce cadre et dès maintenant, nous vous invitons à rejoindre le groupe de travail  Pour en savoir plus